>> accès à l'ancien site CISL

Projet ZEB: insuffisant!

Delémont, le 18 octobre 2007. Pour l'association OUESTRAIL – qui milite pour des liaisons ferroviaires performantes - le projet ZEB devra être complété avec la 3ème voie entre Lausanne et Genève, l'aménagement partiel à deux voies du tunnel de base du Lötschberg et l'amélioration de la ligne du Jura entre Bâle et Neuchâtel via Delémont avec notamment de nouveaux tronçons à double voie dont le tunnel de Gléress. Pour l'association OUESTRAIL, vouloir scinder en deux étapes ce qui est déjà la deuxième étape de RAIL 2000 revient à ignorer la volonté populaire et à retarder dangereusement l'amélioration du réseau ferroviaire en Suisse occidentale.

Approuvé en votation populaire il y a tout juste vingt ans, le projet RAIL 2000 n'est aujourd'hui que partiellement réalisé. Le projet ZEB présenté par le Conseil fédéral est en réalité la deuxième étape de RAIL 2000. Or il ressort de ce projet la volonté de fractionner une nouvelle fois les mesures à réaliser. Selon le message du Conseil fédéral, une vingtaine de mesures sont proposées et financées pour un montant de 5.2 mrd de francs. En revanche, une dizaine d'autres mesures sont recalées, l'argent nécessaire pour les réaliser ayant été prélevé pour financer les dépassements de coûts dans la réalisation des NLFA, du tunnel ferroviaire de base au Gothard en particulier. Ce choix ne saurait être accepté dans la mesure où plusieurs projets vitaux pour la performance du réseau ferroviaire de Suisse occidentale figurent dans les projets renvoyés au-delà de 2030.

Dans la perspective de l'examen parlementaire du dossier, l'association OUESTRAIL demande donc:

  • La mise à disposition d'un montant de 8.6 mrd de francs correspondant au montant non utilisé de RAIL 2000, selon la décision du peuple suisse de 1998;
  • L'intégration dans le projet ZEB de toutes les options d'extension et notamment de la 3ème voie entre Lausanne et Genève, de l'aménagement à deux voies d'une partie du tunnel de base du Lötschberg et de l'amélioration de la ligne du Jura entre Bâle et Neuchâtel via Delémont avec des mises à double voie dont le tunnel de Gléresse
  • Une séparation claire entre le financement de ZEB et celui des coûts supplémentaires occasionnés par la réalisation des NLFA

L'association OUESTRAIL veillera à ce que les engagements pris dans le cadre de la campagne électorale en cours  - "oui à des transports publics attractifs et performants" - se traduiront par des décisions en faveur de la réalisation complète du projet RAIL 2000.

Renseignements complémentaires :

Pierre-Alain Gentil, Président OUESTRAIL, Conseiller aux Etats, 079 250 37 11

Jean-Claude Hennet, secrétaire général OUESTRAIL, 032 423 39 15 et 079 250 86 64

François Marthaler, Conseiller d'Etat du canton de Vaud et Président de la Conférence des Directeurs des transports publics de Suisse occidentale (CTSO) se tient également à disposition pour préciser la position des Cantons de Suisse occidentale (021 316 70 00 et 079 750 75 26)
 
 
>> retour
     
 
 
OUESTRAIL - Association pour des liaisons ferroviaires perfomantes en Suisse occidentale