>> accès à l'ancien site CISL

31 octobre 2009

Colloque OUESTRAIL: ils ont dit...


« Le courage politique consiste à anticiper, à proposer des alternatives aujourd’hui pour demain » (Daniel von Siebenthal, syndic d’Yverdon-les-Bains).


« La technologie de compensation du roulis proposé par Bombardier et applicable aux compositions à deux étages permet de rouler 15% plus vite dans les courbes tout en maintenant le confort des passagers. L’objectif d’un trajet en moins d’une heure entre Lausanne et Berne devient possible sans investir plus d’un milliard dans l’infrastructure, de l’argent qui pourrait être investi dans la troisième voie ou le tunnel de Gléresse » (Stéphane Wettstein, Directeur Bombardier Suisse).


« A l’avenir, il faut une tarification qui prenne davantage en compte la demande. L’idée est claire : pourquoi le client d’une ligne secondaire peu fréquentée se trouvant dans une région périphérique devrait-il contribuer autant au financement de l’infrastructure ferroviaire qu’un voyageur à bord d’un intercity au heures de pointe ? » (Kurt Signer, secrétaire général de CFF SA).


Au Pays Bas, les avoirs des caisses de pension sont placés dans des infrastructures publiques à hauteur de 5% de ces avoirs. En Suisse, ces derniers représentent environ 600 milliards. C’est donc potentiellement 30 milliards de francs qui pourraient être engagés pour nos retraites de demain, un montant qui représente largement plus que le programme le plus ambitieux que l’on puisse imaginer pour RAIL 2030 ! » (François Marthaler, Président de la Conférence des Directeurs cantonaux des transports et Conseiller d’Etat du canton de Vaud).

 
 
>> retour à la liste des brèves
     
 
 
OUESTRAIL - Association pour des liaisons ferroviaires perfomantes en Suisse occidentale