>> accès à l'ancien site CISL

26 août 2008

Confort, vitesse, capacité: les CFF ont-ils trouvé la formule magique?

Sur le réseau ferré helvétique, les améliorations des infrastructures pour grappiller de nouvelles minutes coûtent des petites fortunes, et souvent même des grandes ! C’est pourquoi les CFF privilégient depuis quelques années la stratégie suivante : technologie OUI ; béton NON. Autrement dit, on utilise du matériel roulant capable de négocier les courbes à haute vitesse plutôt que de corriger les courbes en question. Fort bien en théorie mais avec deux gros bémols quand même : premièrement les trains inclinables réduisent fortement le confort des voyageurs et deuxièmement le nombre de places dans un train pendulaire est de 40% inférieur à celui d’un train à deux étages. Les CFF semblent aujourd’hui ne plus être obligés de choisir entre l’un ou l’autre. Ils envisagent l’acquisition de 200 compositions à deux étages pour relier Genève à St-Gall en 3h30 au lieu de 4 h actuellement. Ce ne seront donc pas des trains pendulaires mais ça roulera tout aussi vite ! Restent maintenant à clarifier les incidences sur le projet ZEB …

 
 
>> retour à la liste des brèves
     
 
 
OUESTRAIL - Association pour des liaisons ferroviaires perfomantes en Suisse occidentale