>> accès à l'ancien site CISL

10 avril 2007


Projet ZEB: après le tumulte, préparer l'avenir


La trêve pascale a mis un terme au tumulte provoqué par les déclarations de Moritz Leuenberger au sujet de la troisième voie ferroviaire Lausanne – Genève. Et juste avant d'aller rouler les œufs, le Conseil fédéral a annoncé le lancement de la procédure de consultation pour un projet ZEB à 5 mrd de francs, donc sans la troisième voie, ni les tronçons à deux voies dans le tunnel de base du Lötschberg, ni le tronçon à deux voies entre Bienne et Neuchâtel. Pour que ces projets soient intégrés dans ZEB, il faudra que l'enveloppe financière soit portée à 7.5 mrd de francs, conformément à la volonté populaire exprimée en 1998. C'est tout l'enjeu de la consultation qui s'amorce, puis des débats parlementaires qui suivront (en 2008). En attendant, Moritz Leuenberger devise sur les Romands et la troisième voie sur son blog tandis que les milieux routiers proposent une solution originale: augmenter la capacité autoroutière entre Lausanne et Genève. Et oui, il suffisait d'y penser!

 
 
>> retour à la liste des brèves
     
 
 
OUESTRAIL - Association pour des liaisons ferroviaires perfomantes en Suisse occidentale