>> accès à l'ancien site CISL

3 mai 2007


Les transports publics devraient profiter des présidentielles françaises

La revue française "Ville & transports" a demandé à l'ensemble des candidats français à l'élection présidentielle de prendre position sur une série de questions touchant les transports publics. Résultat des courses: tous les candidats sans exception affirment vouloir développer les transports publics. Ainsi, Mme Royal veut "péager le transport de marchandises par poids lourds pour financer des infrastructures ferroviaires" et M. Sarkozy estime que "Dans le contexte de la lutte contre le changement climatique, le rôle du transport ferroviaire va être absolument majeur. Je souhaite fortement investir dans ce domaine". Un constat tout de même: les prises de position vont rarement au-delà des déclarations d'intentions. Par exemple, aucun candidat ne proclame un objectif chiffré.

 
 
>> retour à la liste des brèves
     
 
 
OUESTRAIL - Association pour des liaisons ferroviaires perfomantes en Suisse occidentale